interets

Le contribuable qui conclut un prêt immobilier pour l'acquisition ou la construction de son habitation principale ( et non d une résidence secondaire) peut déduire de ses revenus les frais de financement du prêt.—- en théorie —c est un leurre vu le plafonnement

Étiquettes